• White Facebook Icon

BioGraphie

Mezzo-Comédienne / Mezzo-Soprano

Diplômée d’un master en médiation culturelle, et de licences en langues étrangères (anglais, espagnol, italien) et elle a parallèlement été formée en art dramatique au conservatoire à Paris, a obtenu un DEM chant lyrique au CRR 93 et reçu les conseils de Ruggiero Raimondi, Nathalie Stutzmann et Karine Deshayes. 

Elle connaît bien «ses classiques », et exulte autant dans la vis comica que dans les rôles tragiques : Orphée de Gluck, Elvire dans Don Juan de Molière (Château de Versailles), l’Aigle à deux têtes de Jean Cocteau (Paris), Chérubin puis Marcelline dans les Noces de Figaro de Mozart (Festival Rencontres Lyriques), Dorabella dans Così fan Tutte de Mozart, Niklausse dans les Contes d’Hoffmann d’Offenbach (l’Envolée Lyrique), Carmen de Bizet (Musikaa dir. Pierre Ledru), Madame Flora dans le Médium de Menotti, ou bien encore les parties d’alto solo du Requiem de Mozart, de Reger ou le Stabat Mater de Pergolese. 

Florence a un penchant certain pour le vaudeville et l’opérette : elle a incarné Hélène dans La Belle Hélène, Métella dans La Vie parisienne d’Offenbach, Madame Phidias dans Phi-Phi de Christiné, ou Camille dans une adaptation de La Cruche de Courteline/Hann-Messager (Théâtre du Lucernaire-Paris, Festival d’Avignon). 

Elle s’adonne volontiers aux créations et adaptations: La Maison de Bernarda Alba de Federico Garcia Lorca, Les Invisibles de Bernadette Le Saché, les rôles féminins de Molière génie malgré lui (Istanbul, Ryad, Djeddah, Al Khobar, Madrid, Maroc...).
Elle interprète les rôles principaux des pièces musicales A chacune son Chacun  et Deux filles en aiguilles composées par Mathieu Lamboley et Ils vécurent heureux... adaptation de Cendrillon de Steven Sondheim (Paris 2016). Elle a donné la réplique à Dietrich Henschel dans sa création Ainsi parla...Papageno sous la direction de Jean-François Verdier et l’orchestre Victor Hugo aux scènes nationales de Besançon et Sochaux. 

Depuis 8 saisons elle chante et joue au sein de New La Comédie Musicale Improvisée, l’un des grands succès parisiens. Elle incarne cette saison la Carmen de Mérimée adaptée et mise en scène par Christophe Delort (Grand point Virgule-Paris). Elle rejoint en 2020 la Compagnie Interface dans sa dernière création Vive la Vie (Gaité Montparnasse – Paris).

Florence prête aussi sa voix pour des doublages, voix-off et fictions, et tient des rôles de second plan dans plusieurs films ou documentaires.

 

Elle est coach pour l'interprétation scénique de jeunes chanteurs et consultante artistique.

Depuis 2010, Florence Alayrac promeut la musique pour tous et crée, adapte met en scène de nombreux   programmes accessibles, notamment dans le cadre de festivals dont elle assure la direction artistique. 

Elle collabore depuis deux saisons à la mise en scène de Rendez-vous Conte, programmation participative de L’Orchestre Victor Hugo (le Compositeur est mort, Les trois messes basses, le carnaval gastronomique des animaux, le Chandail...).

En 2014, elle signe sa première collaboration (mise en scène et direction d'acteur) avec Paris Opera Competition et le Young Artists Opera Program du Bolchoï au Théâtre Impérial de Compiègne et au Théâtre du Bolchoï. En janvier 2019, Florence met en scène des Mozart de l’Opéra au Théâtre des Champs Elysées. Elle assurera la mise en scène de la 7ème édition du concours Paris Opera Competition à l’Opéra de Paris- Palais Garnier en janvier 2021.